Filtrer

      Ariane Rubiella - Haute Maroquinerie-

      Artisane Designer de maroquinerie d'excellence,créative et éco-responsable. J'imagine et fabrique de mes mains dans mon atelier du Sud de la France.
      L'Atelier et sa créatrice
      S'abonner
      Envoyer un message

      L'Atelier et sa créatrice

      L’ Atelier…

       

      L’INSTINCT POUR INSPIRATION

      Ariane Rubiella imagine et dessine ses collections, sélectionne ses matériaux et fabrique de ses mains. Un corps à corps artistique avec la matière, où minutie et gestes sûrs font battre le pouls de l’atelier de cette jeune créatrice. Installée dans le sud de la France, ses terres natales l’inspirent. Musiques classiques et épiques rythment l’effervescence créative de son repaire d’artiste. Elle dessine, crayonne et met en couleurs ses idées. Ses influences dirigent ses traits de crayon. Elle noue une relation instinctive avec son imagination. Une première étape de création pure. « C’est comme si j’étais absorbée par une force intérieure, j’exécute ce que me dicte mon inspiration. Ça en est presque jouissif ».


      UNE MATIÈRE QUI A SU S’IMPOSER

      Depuis toujours Ariane est à l’écoute de ces choses à peine perceptibles. Cette matière, le cuir, elle vous dira que « c’est elle qui m’a choisie. Elle s’est rendue visible, auditive et olfactive. »

      Elle fait la connaissance du cuir enfant. Assidue des sports équestres, l’odeur et le craquement des équipements de sellerie ont réveillé en elle un sentiment intense.

       

      Depuis, elle construit sa créativité sur l'intuition et l’évidence. « La beauté du cuir est une source d'inspiration qui m'aide à traduire l'émotion et l'Histoire de chaque sac. Le plaisir d’inventer passe par la rigueur et l'exigence des choix des matières à assembler ». Alors, les heures s’écoulent entre recherches et réflexion, puis vient le temps de la technique. Dès le premier contact avec la matière, l’irrationnel laisse place au consciencieux. Précautionneuse, Ariane a développé une farouche intolérance au défaut.


      UNE TECHNICITÉ VOUÉE À L’EXCELLENCE

       

      Apprentie chez les Compagnons du Devoir, elle a développé à leurs côtés le goût de la persévérance et du perfectionnisme. Elle s’initie au métier de bottier à Saumur, chez Joël Albert, où elle confectionne des bottes sur-mesure pour le Cadre Noir et ses cavaliers. Elle y parfait sa maitrise des coutures machine avec son oeil pour seul guide. Formée plus tard à la sellerie et harnachement, elle travaille sur des cuirs forts au tannage végétal. Elle apprendra également la maitrise de la couture main au point sellier. Une exigence quotidienne dont elle garde aujourd’hui cet acharnement à bien faire.

       

      « Cette rigueur n’est autre que le minimum de ce qui doit être fait pour atteindre le niveau de qualité que j’ambitionne pour ma collection. La facilité ne sera jamais mon choix ».

       

      Un honneur pour cette ancienne apprentie que de mettre en application les enseignements reçus. Son expérience s’est ensuite forgée aux côtés des plus grandes maisons de maroquinerie de luxe, comme Hermès et Goyard. Petite main au sein de leurs ateliers, elle découvrira de nouvelles matières, comme les taurillons et les cuirs souples, puis intégrera les bureaux d’études où elle prendra part à l’organisation et l’optimisation du travail.

       

      Aujourd’hui encore, elle s’inspire de leur exigence et travaille la finition des tranches du cuir sur lesquelles elle applique plusieurs couches de teinture, patiemment lustrées avec de la cire d’abeille. Le parcours d’Ariane lui a permis de mesurer les trésors de talents que renferme chaque grande maison. Un savoir-faire précieux qu’elle réunit aujourd’hui dans son atelier.

      6 produits

      6 produits